top of page

Album Review : Trouble de No Money Kids


Etrangement, le nom de No Money Kids ne m'évoquait rien. Pourtant, on les entend un peu partout !

 Leurs morceaux sont diffusés dans les défilés de mode, et font parti de bandes son de séries TV. Depuis 2013, Félix Kazablanca (au chant et à la guitare) et JM Pelatan (Basse, Sample) se cotoient pour enflammer les scènes, notamment Rock en Seine en 2017 et Solidays en 2018 (pour ne citer que celles-ci).

 En novembre 2018, ils sortent leur troisième album intitulé Trouble. Malgré deux albums de retard, je lis les critiques (très positives) et je m'empresse de l'écouter. C'est une claque. Je tombe folle amoureuse de ce rock tantôt indie, puis électro, et parfois teinté de blues. Les 40 minutes d'écoute passent à une vitesse folle. See me laughing me vend le rêve américain, j'ai l'impression d'écouter The Black Keys en conduisant sur la route 66. Suivis de The Street, Lost Generation, Nowhere Land, qui sont des morceaux très maitrisés et sereins. On retrouve aussi un peu de pop avec My Loneliness et Radio Song. Tandis que Wake me up, Family Blood et Better réveillent les sens. Mais mon gros coup de cœur reste Chains, en featuring avec Charles X. Le sixième titre de l'album n'est autre qu'un cover de Gnarls Barkley, (très souvent imité mais rarement inégalé), dont la réussite est assurée. Après un crochet par youtube, je me rends compte que No Money Kids maitrise à la fois le studio, mais aussi le live à la perfection. Les clips sont aussi touchants que les morceaux eux-mêmes, notamment celui de Chains, qui perso, me brise le cœur.


Live Twitch.png
Merci pour votre envoi !
banniere pub tst radio.gif
bottom of page