top of page

Une flûte pour torturer les mauvais musiciens ?

Dernière mise à jour : 1 mai 2023


Principalement utilisé aux Pays-bas, cette "flûte de la honte" servait à torturer et à humilier publiquement les mauvais musiciens durant le Moyen-Age.


Le malheureux (mais également mauvais) musicien devait passer son cou par l'anneau, et devait placer ses doigts sur la flûte, mimant ainsi son utilisation. mais aucun son ne sortait de cet instrument, hormis les suppliques du condamné qui avait les doigts écrasés. L'humiliation était rendue publique, et les badauds pouvaient lancer des aliments pourris ou des cailloux sur le musicien "en voie de progression".




Cet instrument est visible au Musée de la torture à Amsterdam. Fort heureusement, les mauvais musiciens ne sont aujourd'hui plus torturés. A la place, ils reçoivent des Victoires de la Musique.



Capture d'écran 2024-02-14 161506.png
Merci pour votre envoi !
banniere pub tst radio.gif
bottom of page