top of page
  • Rédaction TST Radio

Qui sont les deux personnes décédées à Woodstock en 1969 ?


Si aujourd'hui le festival de Woodstock est considéré comme emblématique, il a bien failli cependant tourner à la catastrophe. Parmi les 3000 personnes accueillies dans le stand de soins du festival, deux ont malheureusement laissé la vie dans ce champ devenu mythique. Retour sur les raisons de ces deux morts tragiques.


Richard Bieler, 18 ans


Le cas de Richard Bieler, âgé de 18 ans lors de Woodstock est de loin le plus représentatif de l'ambiance du festival. Le jeune homme est malheureusement décédé à cause de la drogue. Les circonstances de son décès restent énigmatiques, certains parlant d'overdose, d'autres d'une hypothermie couplé à une inflammation cardiaque qui aurait été déclenché par l'injection de thorazine, un remède à l'overdose. Ses amis l'ont découvert inconscient le 17 août.

Né en 1951, Richard Bieler était un jeune soldat qui avait rejoint le corps des Marines en janvier 1969. Il était l'un des 10 meilleurs de sa promotion.



Raymond Miszak, 17 ans


Pour comprendre les circonstances de la mort de Raymond à Woodstock en 1969 une recontextualisation est nécessaire.

Lors du festival, d'importantes intempéries ont eu lieu, transformant peu à peu le champ en terrain boueux. C'est donc dans ce contexte que le sac de couchage du pauvre Raymond Miszak se couvra peu à peu de boue.

Le 16 au matin, il fut écrasé par un tracteur qui n'avait pas vu le sac de couchage... Une ambulance et un docteur accoururent, mais malheureusement trop tard.

Né en 1952, Raymond devait rentrer au lycée à la rentrée 1969. Il avait financé son voyage à Woodstock en tondant des pelouses dans le voisinage.


Si vous souhaitez en savoir plus sur le festival de Woodstock, n'hésitez pas à lire nos autres articles ! Vous pouvez également lire l'excellent "Woodstock : 3 days of peace and music 1969"


Comments


banniere pub tst radio (Publication Instagram (Carré)).gif
Merci pour votre envoi !
banniere pub tst radio basse def.jpg
bottom of page