top of page
  • Corentin Besnard

Mike the Mic, l'homme qui enregistrait illégalement les concerts des 70's


Nous allons aujourd'hui nous pencher sur l'histoire de Mike The Mic, de son vrai nom Mike Millard, l'homme qui enregistrait illégalement les concerts des années 70 et 80.

Mike était un grand fan des Pink Flloyd, des Led Zeppelin et des Rolling Stones et avait une conception bien à lui de la musique. Il voulait capturer les moments lives, qui était pour lui les plus intenses.

Mike était donc ce que l'on appelle un "taper", c'est à dire une personne enregistrant illégalement les concerts, dans le but de revendre les enregistrements sous le manteau. Mais Mike se différenciait des autres tapers sur deux points.

Le premier était qu'il refusait la revente de ses enregistrements, autrement appelé bootleg, et le second point, c'est que ses captures étaient d'excellente qualité !



A tel point que Led Zeppelin utilisa un de ses sons pour les menus d'un de ses DVD, ce qui est la consécration ultime pour Mike The Mic.

Ce dernier avait une technique bien particulière pour ses enregistrements. Il se faisait passer pour un handicapé moteur, lui permettant de dissimuler son matériel dans un fauteuil, et aussi d'avoir une meilleure place ! Quel petit malin ce Mike !

Pour les accros de la technique, il utilisait un magnetophone stéréo Nakamichi, avec des micros AKG Acoustics.

Mike the Mic connut cependant une triste fin, puisqu'il se suicida en 1990 après plusieurs dépressions.


Commentaires


Pub FORMAT CARRÉ.jpg
Merci pour votre envoi !
fete de la musique 2024 rouen.gif
bottom of page