top of page
  • Fabien Pastor

Dimanche et Pi Ja Ma le combo gagnant





Pour l’équipe de TST Radio, ce soir-là au Trianon Transatlantique, c’était une soirée 100% découverte. Il est important de noter, que cette saison, nous voyons le travail longuement accompli par son directeur récemment arrivé Paul Moulènes et de sa team et qui pour l’occasion ont refait entièrement le bar et l’entrée de la salle.


C’est un concert très coloré et pop, puisque nous avons ensemble le combo gagnant des journées chill : Dimanche et Pi Ja Ma. Guettez le jeu de mot digne de notre Président (Corentin) !


En arrivant nous pouvons constater que le public est plutôt varié car très familial, nous avions l’impression que tout le monde se connaissait, sans doute des fans assidus des groupes. La salle est à moitié pleine, ce n’est pas un mal puisque les groupes nous invitent à danser, sortir de notre zone de confort.


Dimanche chauffe la salle pour le projet de Pauline de Tarragon, nul autre que Pi Ja Ma, ils s’en sortent à merveille et que dire de la direction artistique géniale du duo ? Mis à part qu’elle soit géniale. Pleine de folie, on sent l’amour nous toucher à travers leur prestation survitaminée. La musique sur scène de Dimanche est teintée d'électronique et de pop sautillante, la mise en scène lumineuse apporte une autre dimension au show des Eurois, presque cinématographique. Les voix du duo s'entrelacent de manière exquises. Nous avons eu le droit à une chanson secrète du répertoire de ses deux Neo-Rouennais puisqu’on apprend qu’ils habitent maintenant dans le coin. Les titres "ce soir ou jamais", "pas sur la bouche" et l’iconique “j’adore” (où nous avons eu le droit à une superbe prestation au saxo ! :rire:)  ont ravi les fans de Dimanche ! Pour la première fois, Noémie joue de la guitare sur scène, elle nous prévient qu’elle ne serait pas hyper à l’aise, honnêtement, très belle première !


Leurs tenues ont été en collaboration avec plusieurs collèges en activités avec City Vacances présent dans la salle. 


On sent la fusion entre les deux artistes, la scène les réunissant et nous redonnant tout ! C’est une agréable surprise me concernant. 




Autour de Pi Ja Ma de présenter leurs chansons, notons qu’ils préfèrent St Tropez à Rouen ... En tant qu’amoureux de ma ville je ne suis pas d’accord mais je peux les comprendre. Nous avons en face de nous, un groupe très engagé puisqu’ils parlent de politique pendant les transitions, avec évidemment beaucoup de second degrés.

La présence de Pauline est à la fois douce et captivante tant le charisme envahit la salle, les arrangements sont subtiles. Elle maîtrise autant l’anglais que le français. Les mélodies sont accrocheuses et se marient parfaitement avec le synthé onirique.

Pauline enivre le public, nous écoutons, sommes émerveillés par son talent, la configuration du Trianon nous permet d’être totalement en immersion avec les artistes.

Nous avons le droit aux titres iconiques "Radio Girl", J’ai oublié, les sites de rencontre étaient bien évidemment chantés avec justesse. 




Comments


Pub FORMAT CARRÉ.jpg
Merci pour votre envoi !
fete de la musique 2024 rouen.gif
bottom of page