Chants en corse et en anglais, concerts sensoriels, découvrez Cencio !


Cencio c'est un de ses projets musicaux axé sur un concept fort qui vous donne envie de les mettre en avant. En plus de nous proposer des chants en corse et en anglais, Cencio propose de vivre une réelle expérience sensorielle durant ses concerts. Rencontre.


Bonjour Cencio, pouvez-vous présenter un peu votre parcours d'artiste ?


Salute à voi ! Bonjour tout le monde !

Je m'appelle Cencio, je viens d'un village dans la montagne en Corse. J'ai grandis et appris la musique entouré de ma famille, à l'école, au village où l'on a toujours chanté la langue. Le chant et la transmission orale sont des comportements marquants de notre identité rurale et insulaire. J'ai pu grandir dans ce contexte culturel à l'air mondialisée ce qui m'a toujours donné envie de créer ma propre musique. Inspirée à la fois de l'endroit d'où je viens et de l'endroit où je suis. A l'âge de 11 ans j'ai commencé à apprendre la guitare. Au fur et à mesure des années, je me suis rendu compte que je ne l'utilisais que pour composer.

En 2015, après des études à Paris et après avoir touché du doigt le milieu pro de la musique avec l'association Tisane Sonore (un projet de plateforme de soutien à la nouvelle scène, qui organisait des concerts), je suis rentré en Corse.

Je me suis reconnecté à la nature, je me suis formé en horticulture, au bien-être avec les plantes (phytothérapie, aromathérapie) et j'ai continué de composer.

J'ai rencontré un musicien de l'île qui créait sa propre musique, Fred Bourreau Micaelli, PlayOut Band, à qui j'ai fait écouter mes chansons. On a de suite accroché et tous les soirs après le travail on jouait ensemble. On a alors décidé de lancer le projet musical autour de toutes ces chansons. Je m'occupe principalement de la guitare acoustique et du chant puis Fred de la guitare électrique, et les synthés.

On a tourné pendant un an et demi dans différents endroits de l'iles. C'est lors de ces concerts que le concept d'amener la nature et une expérience sensorielle durant les lives s'est crée et a évolué.

Soutenus par le Rézo Corse (association qui soutien la nouvelle scène insulaire) on a tourné et pu faire des résidences pertinentes. On a rencontré Pasquà Pancrazi, Valediction/Lake of confidence, qui a apporté des percussions dans les morceaux et qui est devenu un membre du projet musical lié à Cencio.

Le projet s'agrémente d'autres facettes en 2019 lorsque sous le même nom Cencio je propose des ateliers de médiations culturelles liés aux plantes aromatiques et médicinales dans les écoles et les médiathèques. Des ateliers mélangeant transmission des connaissances et expérience sensorielle. Cencio est donc un projet pluridisciplinaire indépendant essayant de mettre en avant la localité, la nature et la création artistique de la Corse. Depuis 2019 avec Fred et Pasquà, nous préparons un EP appelé Terra qui arrive en 2021. Item, le premier single issu de cet EP sort sur toutes les plateformes à la pleine lune du 28 mars.




Vous avez un concept assez fort qui est de mélanger l'anglais et le corse dans vos chansons, comment vous est venu l'idée ? Est-ce que cela à ouvert de nouvelles opportunités artistiques ?


Lorsque j'ai commencé à écrire des chansons j'ai commencé à les écrire en anglais. Déjà parce que je n'aime pas écrire en français. Je n'osais pas écrire en corse car j'appréhendais les critiques sur la qualité de mes mots. J'étais plus jeunes et plus peureux des avis des autres. Même si je n'ai pas le meilleur des accents anglais, j'arrivais à dire ce dont j'avais envie avec la musique, grâce à cette langue.

En 2019, j'ai crée un spectacle pour enfants qui est un concert-conte de noël où l'on suit le parcours du personnage à travers des chansons. Certaines étaient des reprises corses et d'autres des compositions en anglais. Mais c'est lors de ce concert que j'ai joué mes premières compositions en corse. Ce projet a été mené avec l'aide d'une autrice Simone Alesandri, qui travaille avec les enfants, dans un décor végétal avec des parfums, des fruits et des plantes d'hiver.

Depuis cet événement je compose de plus en plus en corse. Certaines chansons deviennent bilingues (anglais et corse). Ce qui me donne beaucoup de liberté pour essayer de nouvelles choses afin de faire chanter la langue autrement.

Le corse est une langue latine riche et variée. D'une région à l'autre, un mot n'a pas le même sens ou la même prononciation. Cette diversité est une richesse culturelle qui nous apprend que la langue n'a pas de frontière. Ni dans le sens des mots ni dans le son qu'ils émettent.

Ce qui importe c'est l'intention de l'émotion qu'on veut transmettre et d'y mettre du coeur.


Durant vos concerts, vous plongez votre public dans la nature, mais par quel moyen ?


Mes concerts sont des expériences sensorielles interactives. Il faut que les gens viennent vivre quelque chose qui les touchent autrement que par les oreilles. Durant un concert il y a généralement de la tisane qu'on peut boire, des plantes qu'on peut sentir et des huiles essentielles diffusées dans le lieu. On peut toucher un bouquet de plante aromatique endémique de corse et chaque membre du public peut repartir avec un morceau. Ce sont les Aroma Live.

De manière générale, j'adore les oeuvres d'art interactives et les expériences sensorielles. Je trouve qu'elles parlent vite aux gens. Avec Cencio, aussi bien en concert qu'en atelier, je fais la médiation des plantes endémiques de corse, ainsi que leur noms dans la langue. J'essaie de transmettre des valeurs bienveillantes au sujet de la terre et de l'environnement. Je veux participer à la transmission culturelle de ma localité à travers des choses qui me plaisent.

C'est plus difficile aujourd'hui d'envisager des Aroma Live à l'ère du virus... Bien que les plantes peuvent-être un bon bouclier pour les défenses immunitaires ahah.

La sortie prochaine de l'EP Terra permet de se projeter à nouveau dans les performances lives. Elles seront adaptées et différentes. A suivre...


Qu'est ce que l'on peut vous souhaiter pour la suite ?


Souhaitons ensemble que ça aille mieux pour tout le monde. Que la terre aille mieux, que les gens aillent mieux. Souhaitons qu'on puisse bientôt sortir de chez nous, respirer un bon coup, mettre de la musique à fond et danser !

Je vous remercie TST Radio pour vos questions, c'était un plaisir. A très vite !



+ d'infos

Instagram : https://www.instagram.com/cen_cio/

Bandcamp : https://cencio.bandcamp.com/releases

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UC5vkQgtdbnFgzA7hui0Ub4w




Vos avantages : 

  • Accès à tous les articles exclusifs de TST Radio

  • Ajout de votre nom au Mur des Soutiens

  • Invitations aux événements de la radio