Un site de covoiturage voulait transformer la chanson Babacar de France Gall en Blablacar


Le célébre site de covoiturage, qui a récemment racheté OuiGo avait également envisagé de payer la chanteuse France Gall pour qu'elle transforme sa chanson Babacar en Blablacar. 

L'artiste avait refusé cette proposition en déclarant : "Je ne pense pas que la publicité doit ainsi envahir la musique, c'est mon avis, c'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup". 

La somme proposée par la marque n'a pas été communiqué. 

"

La compagne de Michel Berger, qui lui n'a eu aucun scrupule à sponsoriser son nom pour une célèbre marque de pastis, avait cependant confié connaître l'application : "Évidemment que je connais, je ne l'utilise pas personnellement, mais mon ami Ella, elle l'a.

Blablacar ne fut pas la seule marque à s'intéresser à la chanteuse. La fédération française de rugby avait également tenté d'utiliser le nom pour promouvoir des matchs du XV de France contre le Pays de Galles. 

Cet article est une parodie. Photo France 2.

TST Radio est une webradio Pop Rock Indés. Nous publions aussi des articles parodiques comme celui ci-dessus. Cliquez sur Les Niouzes en haut d'article pour en lire d'autres. 


728x90.gif
Adobe_Post_20191216_0824230.988066806801
ecouter radio en direct.jpg