Tremplins musicaux : pour ou contre ?


Certains groupes les enchaînent, d'autres s'y refusent totalement. Il est donc temps de faire le point sur ces fameux tremplins.

Pour cela, pas d'envolées lyriques ni de prises de positions, nous allons étudier la chose objectivement, en faisant la liste des avantages et des inconvénients.

Les +

+ Les lots

Afin d'attirer le maximum de groupe/artiste, les organisateurs rivalisent d'imagination pour trouver des lots attractifs. Ces lots vont du modeste bon d'achat au suivi avec création d'EP et achat de matériel.

Les lots les plus gros seront également les plus difficiles à décrocher.

+ La visibilité

Certains tremplins sont assez médiatisés et vous bénéficierez de cette exposition par ruissellement (terme à la mode en ce moment...). Ne vous attendez cependant pas à d'immenses retombées.

En fonction des systèmes de vote, vous pourrez aussi bénéficier du public que les autres participants auront pu amener.

+ L'actu

Décrocher une scène pour un jeune groupe peut-être parfois ardu. S'inscrire à un tremplin peut donc permettre de se faire de l'expérience, et également de se faire connaitre, au moins des autres groupes participant à ce tremplin.

La participation a un événement de ce genre peut aussi être un objectif pour une formation qui se cherche un nouveau projet.

Les -

- Le système de sélection

Alors là, gros pavé en perspective. Partons déjà d'un postulat simple : aucun système de vote ne permet une totale partialité entre les participants. Nous allons passer en revue les différentes méthodes qui ont chacune leurs particularités.

L’applaudimètre : en théorie, ce mode devrait être le plus partial, puisque c'est le public qui décide des gagnants. Cependant, le lieu du tremplin, la notoriété des groupes, et le profil des fans (certains ont plus les moyens que d'autres de payer leur place, tout simplement) font que certains participants vont être favorisés.

Le vote internet : Très utilisé par les gros tremplins, ce système s'affranchit des problèmes de distance et de prix des places. Cependant, il n'est pas représentatif du talent, et souffre souvent de faille informatique. Petite anecdote pour illustrer mon propos, j'ai un jour reçu un groupe qui avait remporté un tremplin utilisant ce système de vote. Avec seulement 86 personnes (je me souviens très bien du chiffre) les suivant sur leur page Facebook, ils ont obtenu plus de vote que des groupes ayant une notoriété numérique bien plus forte. Comment ont-ils fait ? Un générateur aléatoire d'adresse mail, du temps, et le tour était joué. Heureusement, un jury venait après la phase de vote, ce qui a mis fin à cette mascarade (car le groupe n'était pas très bon, avouons-le...). De plus, vous êtes contraint de mobiliser, voire harceler votre communauté et vos proches pour décrocher des votes. Et croyez moins, à la longue, ça use...

Le jury : cette méthode est la plus fiable, mais fait en général moins parler que les autres. Les deux premiers systèmes de sélection ont l'avantage de mobiliser les fans bases de chacun des participants, ce qui crée une émulation. Attention également à la composition du jury. Souvent composé de professionnel, il reste néanmoins composé d'humains, qui sont sensibles à l'amitié et aux divers sentiments.

- L'objectif des organisateurs :

Les statuts des organisateurs sont très éclectiques et ne répondent pas tous au même objectif. Si certains sont altruistes, d'autres y ont vu un moyen de faire de l'argent.

Par exemple, le très célèbre tremplin Emergenza appartient à une multinationale, qui se rémunère en partie sur les places que vendent les groupes à leurs amis. Rien d'illégal bien sûr, mais c'est à savoir avant de s'engager dans cette aventure.

De manière générale, si le tremplin est organisé par une grosse société, gardez en tête qu'elle y voit forcément un intérêt. Néanmoins, elles ont moyen de vous offrir des lots alléchants, ce que peuvent difficilement offrir des structures associatives.

Notre avis sur la question :

Malgré tous ses défauts, le système des tremplins à la mérite d'exister et de créer une émulation dans le milieu de la musique. Il ne faut cependant pas y placer tous ses espoirs de carrière, car il y a beaucoup d'appelés et peu d'élu.

Qui sommes-nous ?

TST est une radio en ligne gratuite diffusant de la musique pop-rock issue de labels et d'artistes indépendants. Cliquez sur le player en haut de page pour écouter la radio. Basée à Rouen, l'équipe est entièrement bénévole.

#Marketingmusical

Adobe_Post_20191216_0824230.988066806801
ecouter radio en direct.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Icône sociale YouTube
Logo Ville de Rouen
Logo Normanrock
Logo Sonothèque
Logo Alternative 76
Logo La Tête de l'Artiste

Ce service respecte le droit d’auteur. Tous les droits des auteurs des œuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site, sont réservés. Sauf autorisation expresse, toute utilisation des œuvres autres que l’écoute et/ou la visualisation dans le cadre du cercle de famille sont interdites. Contact webradio : radiotst[at]yahoo.fr

La webradio (ou radio en ligne gratuite) est basée à Rouen (76000, Normandie, France). La diffusion sur la webradio est limitée aux styles suivants : Pop-Rock Indé ou Indie. Créer avec Wix.com