top of page
Pub format paysage-02.jpg
  • Rédaction TST Radio

Quand ABBA défiscalisait grâce à ses tenues de scène

Dernière mise à jour : 1 mai 2023


Voilà enfin une raison valable de porter des tenues aussi kitsch sur scène (les années 80 ne peuvent pas tout expliquer). Le groupe suédois ABBA se servaient de ses tenues pour le moins originales afin de faire de l'optimisation fiscale. On vous explique pourquoi.


Une subtilité du droit suédois


Une loi suédoise, d'ailleurs toujours en vigueur, permet de déduire de ses impôts le cout de tenues qui seraient trop scandaleuses pour être portées dans la rue.


Il n'en fallait pas plus à Agnetha Fältskog, Anni-Frid Lyngstad, Benny Andersson et Björn Ulvaeus, les membres du groupe, pour profiter de l'aubaine. Avec le recul, ABBA n'a apas été le seul à jouer avec les subtilités du droit suédois, car on ne voit pas comment ces 20 groupes atrocement sapés auraient pu échapper à la défiscalisation.



Attention, car cette loi est prise très au sérieux, comme l'a appris à ses dépens Camilla Läckberg, écrivaine de polar. L'autrice avait tenté de faire passer des vétéments achetés chez Zara comme des tenues extravagantes. Pas de bol, le fisc suédois a procédé à un redressement.


Bref le ridicule ne tue pas, et il fait économiser des sous !




Comments


Pub FORMAT CARRÉ.jpg
Merci pour votre envoi !
bottom of page