Le métal ? De la musique de gonzesses.


Après des centaines d’heures de recherches, de plongées dans le monde obscur des musiques dites « métal », j’ai enfin découvert ce qui se trame dans ces bas-fonds .

J’ai du quitter ma famille d’aigle pour rejoindre les vers de terre (ou de bière) grouillants et grâce à cette immersion j’ai enfin pu découvrir ce qui se cache derrière le plan diabolique de ces suppôts tatoués, zitoires ou non, et ce en exclusivité pour TST Radio.


Je sais bien que ce n’est qu’une partie du grand plan que j’ai soulevé pendant ces années sous couverture. Tout le monde sait déjà que les piercings de certains ne sont que des amplificateurs d’ondes afin de mieux diriger le monde, que les soi-disant chansons contiennent des messages subliminaux, ou que les tatouages ne sont que des formes hypnotiques permettant d’entrer dans le cerveaux des gens bons. Pas la peine de revenir la dessus, c’est évident. Mais là… Ils ont dépassé les bornes 5G.




Depuis quelques années ces criminels en puissance ont décidé de ne plus se satisfaire de recruter chez les sacs à bière chevelus. Ou plutôt, ils ont décidé d’utiliser une jument de Troie afin d’attirer encore plus d’adeptes homme ou femmes. Les merlans du monde entier ont les ciseaux qui tremblent devant cette menace capillaire.


A votre avis, qui est l’image même de la pureté ? s’occupe de sa famille, des courses, de ses enfants (quitte à confondre au moment de tout ranger dans le congélateur) ? Qui n’a jamais de pensées impures et est donc un parfait alibi ?


Et oui la femme… Depuis plus de 10 ans, le métal s’attaque aux hommes et aux femmes, par les femmes, et cela ne cesse d’augmenter. La preuve ?

Pour les plus hardcore bien sûr que vous avez des Arch Enemy ou des Walls of jericho, mais ces groupes s’adressent à des adeptes déjà convaincus. Non, il faut aller chercher le danger plus loin…


Il y a des groupes qui sont à la frontière du rock, ou d’autre chose, et du métal et ils tentent de venir jusque dans nos bras pour égorger nos fils et nos comp… *note du rédacteur : J’ai déjà lu ça quelque part, pas de plagiat.*


On pourrait commencer par Evanescence et son tube puissamment mainstream, puis se diriger vers un Nightwish et son côté opératique (autant dans voix que dans les orchestration ou les shows). Mais le danger vient peut-être de plus loin encore…

Et si on parlait du Péril Japonais qui vient s’insinuer dans nos têtes blondes avec raie sur le côté ? Ne nous voilons pas la face, le japon et ses guitares sont un vrai danger aujourd’hui. Réfléchissez y franchement : est-ce que la musique de la reine des neiges n’est pas plus adaptée à nos ados que celle de Death Note ou de n’importe quel animé Japonais ?

Et si il doit y avoir un plan, voyons… Pour commencer à envahir nos pays quoi de mieux que des collabos évidemment. Et oui on retrouve directement Evanescence qui se permet des duos avec le Wagakki Band pour faciliter cette Internationale Métallique. Mais qu’espèrent-ils ? Que l’on se lève et que demain le métal soit le genre hum… *note du rédacteur : Oups, on ne m’y reprendra plus, pas touche à mes droits d’auteur*


Et au japon c’est encore plus dangereux d’ailleurs, car il existe carrément des groupes de femmes et qui ont du succès ! Band Maid par exemple dont la batteuse serait considérée par Jimmy Page comme la réincarnation de John Bonham ! C’est puissant, rock, décadent (surtout au niveau des tenues). Quelle idée saugrenue de montrer à des femmes qu’elles peuvent jouer autre chose que du piano ou du violon en revenant de l’équitation. C’est le début de la fin, mais ce n’est rien encore…


Oui le Japon à pire à offrir à nos enfants et à nos adultes, hommes et femmes. Le vers dans la pomme pourrie. Le groupe qui a fait la première partie de Gun’s and Roses, Red Hot Chili Peppers, Lady Gaga (oui il faut ratisser large pour la secte), Metallica, Korn etc… Le groupe adoubé par Rob Zombie lui-même (c’est dire si il sent la putréfaction) : Babymetal.


Qu’est ce que Babymetal vous allez demander ? Jeune inconscient, c’est ce qu’on appel du Kawaii Metal (métal mignon). De vrais tueurs très pointus en tant que musiciens, mixé avec de jeunes filles, voilà un cocktail qui déchaine les foules à travers le monde. Elles sont un point d’entrée dans le métal beaucoup trop facile pour les enfants et pour toutes les personnes normalement constituée d’ailleurs, car elles sont si mignonnes qu’avant même d’avoir fini de rire ou de vous extasier votre tête rentre en transe dans un headbang démoniaque.


Et oui la femme, voici le dernier bastion de la pureté de nos sociétés occidentales qui tombe aux mains des mangeurs d’enfants. Dieu et la patrie nous préserve de tout ça. Fermons nos frontières, montons le Michel Sardou à fond à nos fenêtres, c’est le seul espoir qui nous reste avant que ces hordes démoniaques ne se jettent sur nous….


Quant à moi, j’ai peur que vous ne puissiez plus rien faire pour m’aider. Je ne sais si c’est leur lavage de cerveau ou le syndrome de Stockholm, mais je crois être pris au piège ( *note du rédacteur : Si Jean François m’offre un repas pour avoir cité son nom je prends…* )…

728x90.gif
Adobe_Post_20191216_0824230.988066806801
ecouter radio en direct.jpg
banniere.gif

+ de services

+ de TST Radio

+ de Rouen

Conseils aux musiciens

Ecouter la radio

Nous contacter

Ce service respecte le droit d’auteur. Tous les droits des auteurs des œuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site, sont réservés. Sauf autorisation expresse, toute utilisation des œuvres autres que l’écoute et/ou la visualisation dans le cadre du cercle de famille sont interdites. Contact webradio : radiotst[at]yahoo.fr

La webradio (ou radio en ligne gratuite) est basée à Rouen (76000, Normandie, France). La diffusion sur la webradio est limitée aux styles suivants : Pop-Rock Indé ou Indie. Créer avec Wix.com