top of page

Hockey : Les Dragons de Rouen aux portes de la finale !


Seul le sport peut procurer de telles émotions. Hier soir, les Ducs d’Angers et les Dragons de Rouen s’affrontaient pour le « Match 5 » des demi-finales de Ligue Magnus, sur la glace de l’IceParc d’Angers. Récit d’une soirée, complétement folle.


40 premières minutes intenses !


Dans une ambiance bouillante, le déplacement s’annonçait périlleux pour les Normands. Le score est resté nul et vierge durant un peu plus d’un quart d’heure. Jusqu’à ce que le défenseur Angevin, Vincent Llorca profite d’être en supériorité numérique pour inscrire le premier but de la rencontre. Fin de la première période sur ce score de (1-0) pour les locaux.


Copier-coller au retour des vestiaires. Les Ducs sont plus nombreux sur la glace. Ils négocient bien la situation. Et 34 secondes suffiront pour que l’attaquant français, Nicolas Ritz marque un nouveau but qui offre deux longueurs d’avance à son équipe, (2-0). Les choses se compliquent sévèrement pour les visiteurs, mais ils vont finalement rendre le scénario hors du commun. À la 25e minute de jeu, David Gilbert réduit le score. L’espoir renaît chez les Dragons. Et 65 secondes plus tard, Enzo Cantagallo remet les deux équipes à la même hauteur. Le match est dingue. Bras de fer à la fin de cette seconde période, (2-2).


L’heure du Joël Caron show !


Les 20 dernières minutes se tendent. On a l’impression que tout peut arriver. Zack Torquato parvient à mettre les Ducs d’Angers devant à 14 minutes du terme, (3-2). Lui et ses coéquipiers paraissent en mesure de s’imposer. Mais c’était sans compter sur le Canadien, Joël Caron.

L’attaquant rouennais arrache l’égalisation à moins de deux minutes de la fin de match, (3-3). La sirène envoie les deux équipes en prolongation. Mais aujourd’hui, le numéro 96 était destiné à être l’homme de la soirée.

Encore lui, Joël Caron. Il remonte toute la glace. Et au bout de ce raid solitaire, il envoie un tir croisé, imparable pour le portier adverse. Après 3’37 de prolongation, c’est la délivrance pour les Dragons qui s’imposent (3-4) à l’extérieur.

Une victoire très précieuse, qui donne la possibilité aux Dragons de décrocher leur billet pour la finale. En cas de succès face aux Ducs lors du « Match 6 » de cette série spectaculaire, ils rejoindraient Grenoble, déjà qualifié.


Réponse vendredi 1 avril à 20h, à la patinoire de l’Île Lacroix à Rouen. Les joueurs ne seront pas là pour faire des farces, alors n’hésitez pas à aller les soutenir, ils en auront besoin !



Capture d'écran 2024-02-14 161506.png
Merci pour votre envoi !
banniere pub tst radio.gif
bottom of page