top of page

Connaissez-vous l'histoire des viaducs abandonnés en Forêt de la Londe-Rouvray ?


urbex viaduc abandonne foret la londe rouvray

Au détour d'une ballade en Forêt de La Londe-Rouvray, vous pourriez être étonné de tomber nez à nez avec deux ouvrages d'art ferroviaires laissés à l'abandon, non loin de la commune de Moulineaux. Il s'agit du Viaduc de la Maredotte (7 Piles) et du Viaduc des Longs-Vallons (17 Piles). Retour sur leurs histoires pour les fans d'urbex !


L'age d'or du ferroviaire


Si aujourd'hui la tendance est à la fermeture des lignes et à la réduction des trains, il n'en a pas toujours été ainsi. Au XIXème siècle, le ferroviaire est alors le meilleur moyen pour transporter hommes et marchandises sur de très longues distances.

La croissance économique étant alors à son paroxysme, le réseau doit être étendu afin de subvenir aux besoins des villes.

C'est ainsi qu'en 1877, on décide de la construction d'une ligne qui relie Rouen à Orléans afin de pouvoir acheminer des matières premières et d'exporter les marchandises textiles rapidement.

Mis en service le 8 janvier 1883, cette ligne dessert les gares de Petit-Couronne et Grand-Couronne, La Londe (qui sera construite dans le même mouvement), Orival, Elbeuf-Ville, Caudebec et Saint-Pierre.

La ligne vivra paisiblement jusqu'au début de la Seconde Guerre Mondiale qui verra le trafic voyageur être stoppé. Si quelques sections de la ligne rouvriront après le conflit, ce n'est pas le cas de nos deux viaducs qui sont depuis inutilisés.

Viaduc abandonne foret la londe rouvray

Une taille impressionnante


Une fois au pied de ces deux ouvrages d'arts, on prend conscience de leurs tailles. Le plus impressionnant reste le viaduc des Longs-Vallons, autrement appelé Viaduc des 17 Piles. Quelques chiffres pour se rendre compte, ce dernier mesure 25m de haut pour une longueur de 249m.

Son petit frère, le viaduc de la Maredotte est plus petit avec ses 7 piles. Il a été construit afin que deux trains puissent se croiser sans être ralenti. Il est l'œuvre de l'ingénieur en chef Partiot, qui est mentionné sur une plaque à l'entrée du tunnel de la Maredotte, lieu très connu des fans d'urbex en Normandie.


Le chemin pour y accéder est très praticable pour les randonneurs. Prenez la route de Moulineaux entre le Château de Robert le Diable et le rond point d'Orival. Vous y trouverez une route forestière qui coupe la route dans un des virages. Prenez la route qui descend, et vous arriverez sur un parking. Vous n'aurez plus qu'à longer l'actuelle voie ferrée avant que les deux viaducs se découvrent peu à peu...


Si vous souhaitez découvrir d'autres choses insolites, faites un tour du côté de nos anecdotes sur Rouen


Galerie photo








Capture d'écran 2024-02-14 161506.png
Merci pour votre envoi !
banniere pub tst radio.gif
bottom of page