top of page

Comment votre corps réagirait-il au silence absolu ?


Qui n'a jamais apprécié le calme et la sérénité du silence ? Il en va autrement si vous étiez confronté au silence absolu que l'on peut retrouver dans les chambres anéchoïques comme celle de Steven Orfield où le niveau sonore est de -9,4 décibels.


Une chambre anéchoïque (ou chambre sourde) est une pièce où les revêtements muraux sont conçus pour absorber la majorité des sons émis. Grâce à cela, 99,9% des bruits sont captés par des mousses acoustiques.


Voyons comment votre corps réagirait au silence absolu...

De 0 à 15 minutes


Durant ce laps de temps, vos oreilles commenceront par s'habituer au silence, de la même manière que vos yeux s'habituent à l'obscurité. Vous commencerez alors à percevoir des sons que vous n'entendez jamais, comme votre estomac qui travaille, ou bien encore les battements de votre cœur. On prend ainsi pleinement conscience de tous les bruits émis par notre corps que nous pouvons percevoir grâce au silence absolu. Dans la majorité des témoignages que nous avons pu compiler (voir source en fin d'article), les testeurs parlent de leur ventre et des bruits de digestion qu'il émet.


Certains affirment avoir entendu les étincelles de leurs terminaisons nerveuses, et le sang qui s'écoulent dans nos veines...


De 15 à 30 minutes


Si les 15 premières minutes sont plaisantes, le reste le sera beaucoup moins. Faute de son, votre bien nommée oreille interne va peu à peu perdre de son efficacité. Cela va influencer sur votre équilibre, et il vous sera difficile de vous mouvoir normalement.


De 30 à 45 minutes


Passé les 30 minutes, il vous sera impossible de continuer l'expérience sans vous asseoir, les pertes d'équilibres étant trop prononcées. L'obscurité et l'enfermement aidant, vous allez perdre toute notion du temps qui passe en extérieur. Ce même phénomène se ressent dans un grotte. La visite que vous pensiez avoir duré 20min en a en fait duré 40.


C'est également après 30 min que certains sont sujets à des hallucinations sonores, leurs cerveaux essayant de compenser ce manque de sensation.


Plus de 45min


Très peu de personne parviennent au delà des 45min, et pour cause. C'est vers ce moment que les premiers cas de délire pourraient apparaitre en raison de l'enfermement et de l'absence de son dans la chambre sourde.


Cette expérience montre a quel point l'humain est dépendant du son pour se repérer, et avoir un équilibre lui permettant de rester sur ses deux jambes.


Bien évidemment, les sensations, et les paliers varient grandement en fonction des individus et de leur perception du son. Cela va également dépendre du fait que vous soyez ou non plongé dans l'obscurité.


A quoi sert une chambre anéchoïque ?


En dehors de sa fonction de pièce de torture, ce type de pièces insonorisées sert à mesurer précisément le bruit émis par des objets. Cela leur permet ainsi de valider des normes de façon très précise. Ce genre de pièce sert également pour toutes les études liées au son et au bruit.


Il en existe une à Paris, à l'IRCAM (Institut de recherche et coordination acoustique/musique) situé non loin du Centre Pompidou. Le bruit ambiant y est de 15 décibels.

La NASA en possède également afin d'entrainer les astronautes à l'absence de bruit dans l'espace.


Ces chambres anéchoïques sont composées de coins insonorisées (dièdres) en fibre de verre et d'acier et de béton isolés, et les sols sont recouverts d'un treillis semi-perméable, semblable à un trampoline.

Afin de faire le minimum de bruit, l'éclairage est au plus bas afin de ne pas entendre les bruits générés par l'ampoule.


Comptez tout de même entre 300 et 400 dollars de l'heure pour privatiser la chambre anéchoïques du Orfields Labs dans le Minnesota. Microsoft a également sa chambre sourde, qui est à -20,6 décibels, ce qui en fait le lieu le plus silencieux sur Terre...



Source :








Capture d'écran 2024-02-14 161506.png
Merci pour votre envoi !
banniere pub tst radio.gif
bottom of page