top of page
  • Corentin Besnard

Vendre ses CD dans une grande surface en auto-distribution

Dernière mise à jour : 2 juin 2022


Vendre CD grandes surfaces TST Radio

Ca y est, le facteur vient de vous remettre le carton contenant vos précieuses galettes. Le fruit de votre travail est entre vos mains, il va maintenant falloir les vendre ! Une fois que tous les membres de la famille, les amis et vos fans les plus proches ont leurs exemplaires, il faut passer à la vitesse suivante et tenter de le distribuer au plus grand nombre.


Nous allons aujourd’hui nous intéresser uniquement à la vente en grande surface, nous ne parlerons pas de la vente après un concert. Démarrage du question-réponse dans 3, 2,1…

Quel prix ?

Si vous avez quelques connaissances en marketing, vous savez que fixer le prix est crucial. Il résulte d’un équilibre entre ce que vous offrez aux futurs clients et la somme que ces derniers sont prêts à investir.

Pour un CD, il dépendra du format que vous avez choisi. Il en existe deux principaux, avec d’un côté le boitier cristal (comme les anciens CD) et de l’autre le Digipack (emballage cartonné avec plateau cd). Le premier se vend entre 9,99€ et 12,99€ et 15 et 20€ pour le second.


Quelles sont les enseignes les plus ouvertes ?

Certaines enseignes sont plus ouvertes que d’autres à la vente de vos CD. Les deux plus connues sont les Espaces Culturels Leclerc (215 magasins, deuxième vendeur de France), et les Cultura (86, 3ème). N’oublions pas les petits revendeurs indépendants (334 magasins), qui sont 80% à accepter le dépôt vente. La Fnac , premier revendeur avec un chiffre d’affaire de 60M€ n’est accessible qu’en passant par la société Musicast.

Comment démarcher les enseignes ?

Rien de plus simple ! Brossez vous bien les dents, douchez vous, et allez au point de vente visé. Une fois sur place, demander un vendeur au rayon musique. Point intéressant, il y a de fortes chances qu’il soit lui-même musicien, ça va vous servir, car il aura une oreille attentive. Demander ensuite le chef de rayon, et c’est lui que vous allez devoir convaincre ! Ne vous survendez pas, soyez vous-même et ça devrait aller. Si l’affaire se conclut, un contrat (souvent de 2 mois) sera rédigé.


Combien d’exemplaires en dépôt ?

Bravo ! Vous l’avez convaincu, il accepte de vendre vos CD. Mais combien lui en donner ? Nos sources s’accordent à dire que 5 exemplaires est un bon compromis. Vous pouvez en donner plus s’il vous propose une exposition plus importante, comme sur un totem par exemple, ou encore mieux, la borne d’écoute ! Mais ne vous faites pas trop d’illusions, il y a peu de chance qu’on vous place ici, ces emplacements sont souvent réservés aux grands labels qui passent des accords avec les enseignes.

Quand les déposer ?

Néanmoins, si vous souhaiter quand même tenter de vous glisser sur ces emplacements, il y a deux périodes plus propices, les vacances d’été et la période d’après Noël.

Quelle marge pour le disquaire ?

Business is business ! Les marges des revendeurs sont très flexibles, parfois du simple au double. On estime entre 10% et 20% la part qui sera demandée. A noter que certains acceptent parfois de ne pas prendre de pourcentage.


Quelles sont les erreurs à éviter ?

La GROSSE erreur à ne pas faire c’est de ne pas reprendre ses invendus. C’est clairement le point qui a fait que les grandes surfaces sont moins enclines à distribuer vos CD. En effet, les enseignes se retrouvaient avec des stocks d’invendus, ce qui les a rendues frileuses… A vous de leur redonner confiance ! N’hésitez pas non plus à donner de vos nouvelles, pour vous renseigner sur les ventes et ainsi montrer que vous êtes investi.

Et le showcase ?

Rien de mieux qu’un showcase pour booster les ventes ! Vous êtes assuré d’avoir un public, et le stand de merchandising est juste à côté ! Attention cependant, ces prestations ne sont pas rémunérées, parfois défrayées si vous faites plusieurs établissements de la même enseigne.

A noter que les Cultura sont les plus à même d’accueillir des showcases, car tous les magasins sont équipés d’une scène et d’une sono ! Les Espaces Culturels et FNAC sont eux moins équipés que leur concurrent…

On espère que cet article vous a plu et qu’il va vous pousser à tenter votre chance dans les magasins proches de chez vous. En attendant, lisez nos autres articles conseils !


banniere pub tst radio (Publication Instagram (Carré)).gif
Merci pour votre envoi !
banniere pub tst radio basse def.jpg
bottom of page