top of page
  • Rédaction TST Radio

5 anecdotes sur l'Hôtel de Ville de Rouen


Devenue la mairie de Rouen le 30 mai 1800, on oublie souvent les histoires et les anecdotes liées à ce bâtiment emblématique du patrimoine architectural rouennais. Si aujourd'hui il reçoit les habitants pour leurs démarches administratives, il a plein de petites histoires cachées à nous dévoiler.


C'est un ancien dortoir


Le bâtiment que l'on connait aujourd'hui est l'ancien dortoir de l'abbaye Saint Ouen, un lieu où venait se reposer les moines. Désaffectée en 1790, l'abbaye subi d'importantes modifications pour accueillir les services municipaux. Le vestibule et l'escalier central sont ainsi créés. Ces deux éléments sont visibles pendant les horaires d'ouverture de la mairie. Une aile de l'abbaye est elle détruite pour devenir la place du Général de Gaulle, adresse actuelle de l'Hôtel de ville. La façade donnant sur les jardins de l'hôtel de ville est elle sauvegardée.



Comme souvent à Rouen, l'Hôtel de ville a brulé, deux fois


Tradition rouennaise des incendies oblige, l'Hôtel de Ville n'y a pas échappe. En 1926, un incendie se déclare dans la nuit du 30 au 31 décembre, ravageant ainsi les archives entreposées depuis 1800. De cet accident ne subsistera que la salle du conseil municipal et la salle des mariages.

L'autre incendie, moins grave, eu lieu le 21 juin 2019. Un départ de feu a été constaté sous la toiture, rapidement maitrisé par les pompiers venus en nombre en raison du risque de propagation à l'abbatiale.


Chopin y a donné un concert


Oui, le grand Frédéric Chopin est venu jouer à Rouen, et ce fut l'Hôtel de Ville qui accueillit ce concert. Le compositeur s'est ainsi produit le soir du 12 mars 1838. L'événement est loin d'être anodin, puisque le compositeur n'était pas un grand adepte du concert en public.



Les signes du zodiaque sont représentés sur le parvis


Il faut prendre un peu de hauteur pour le voir, mais les 12 signes du zodiaque sont bel et bien représentés sur le parvis de la mairie de Rouen. La symbolique renvoit à une représentation du monde. Et pour la touche normande, il y a également un léopard situé du côté de l'entrée public de la mairie. Sous cette place se situe un parking de 350 places.


Il apparait au cinéma et dans une publicité


L'Hôtel de Ville a connu son heure de gloire au cinéma avec le film Adieu Poulet de Pierre Granier-Deferre (1975) où l'on voit l'intérieur et la façade du bâtiment.

La façade et le parvis apparaissent eux dans une publicité pour Tic Tac en 2012. Une place du Général de Gaulle bien plus passante que d'habitude !



On espère que cet article vous a plu, d'autant plus si vous patientez dans la file d'attente pour vos démarches administratives. Si la file n'a pas avancé, on a d'autres anecdotes sur Rouen et ses alentours.



Commenti


Pub FORMAT CARRÉ.jpg
Merci pour votre envoi !
fete de la musique 2024 rouen.gif
bottom of page