GUY, le dernier film d'Alex Lutz

24/08/2018

Ecrit par :

 

Mercredi 22 août à 20h30 se tenait au cinéma Omnia de Rouen l’avant-première du dernier film d’Alex Lutz, GUY. TST Radio y était !

 

Le public rouennais au rendez-vous

 

450 personnes (dont deux chanceux gagnants de notre concours !) ont fait le déplacement pour cet évènement de la rentrée cinématographique. Trente minutes avant le début officiel de la projection, le parvis du cinéma bouillonne. Vincent Blanchard et Romain Greffe (deux artistes rouennais travaillant depuis dix ans avec Alex Lutz et membres du groupe Joad), les compositeurs des titres qui rythment le film, sont présents et échangent déjà avec les futurs spectateurs. À l’intérieur, la salle se remplit, le directeur et le programmateur livrent une petite (grande) bafouille, les lumières s’éteignent, et enfin… GUY !

 

GUY, un docu-fiction, explorateur d’émotions

 

Guy Jamet est un chanteur septuagénaire ayant défrayé la chronique dans les années 70’ et 80’. Toujours animé par l’envie (le besoin) de chanter, il revient avec ses tubes légendaires (Dadidou, Caresse…) réorchestrés. Un jeune journaliste, fils illégitime du chanteur (no spoil, cette donnée n’est pas un secret) va le filmer tant sur scène que dans l’intimité. Prétextant vouloir faire découvrir le vrai Guy Jamet au public, il va bien sûr lui-même partir à la rencontre de son père. Les cinq premières minutes installent l’univers du film. Une seule caméra (deux lors des captations de concert, précisera Alex Lutz, acteur et réalisateur du film, lors du débat suivant la projection) portée à bout de doigts par Gauthier, le journaliste (Tom Dingler), et un festival d’émotions. Guy a vécu, comme on dit. Il a connu le succès, l’amour, la scène, la fête, la drogue, les femmes, il a frôlé la mort, alors on ne lui fait pas ! C’est un homme intrigant, passionné, colérique, profondément humain, non raisonnable, brut de décoffrage, addict, amoureux. C’est un artiste, un ex-mari, un mari, un père, un amant, un homme de scène, un amateur d’équitation, une légende peut-être un peu oubliée qui refuse qu’on l’oublie. La salle se balade entre fous rires, compassion, larmes, entre concerts et scènes paisibles (ou presque) à la campagne, entre vie de troupe et solitude profonde, soumise au bon vouloir de Guy parfois extrêmement drôle et parfois si fragile, si dur, si simplement humain.

 

Alex Lutz, profession : artiste !

 

Au-delà d’exercer un métier artistique, Alex Lutz est un artiste dans sa définition la plus pointue. Il cherche, il crée un univers, il découvre, il teste et utilise tous les outils. Il plonge le public dans un réalisme naturaliste, fige les détails utiles à la compréhension générale de l’histoire, utilise son corps, le maquillage, les acteurs, la musique, le rythme, afin de sublimer l’œuvre. Lors du débat animé par des questions de Rouennais conquis, il explique ses choix et on comprend que rien n’est laissé au hasard. 4h30 de maquillage par jour, des chansons créées sur mesure après des heures et des heures de recherche et de composition par Vincent et Romain, des acteurs choisis avec réflexion et passion, parmi lesquels Nicole Calfan, la chanteuse Dani, Élodie Bouchez, Tom Dingler, Pascale Arbillot (et quelques sympathiques surprises), des heures de répétition, un peu d’improvisation et un sens du rythme musical et scénaristique indiscutable. Bref, un cocktail détonnant qui entraine les spectateurs au plus profond de l’humain, les plaçant face aux questions de la paternité, des traces laissées après la mort, de l’amour de la vie…Alex Lutz explique : « je me refuse à traiter quelqu’un de ringard, je peux me moquer ouvertement de lui, mais il est hors de question que je le trouve ringard. Je ne voulais surtout pas que ce film soit une parodie, une succession de sketchs, c’est pourquoi nous avons tourné toutes les scènes avec la plus grande sincérité ». Envie de rire ? De chantonner Dadidou des heures (des jours ?) après la fin de la projection ? D’être touchés en plein cœur ? De prendre une bonne bouffée d’air ? Courez voir GUY d’Alex Lutz en salle à partir du 29 août !

Please reload

Posts à l'affiche

la MAJ de la Prog' : Novembre 2019

November 15, 2019

1/10
Please reload

Inscrivez-vous à notre newsletter ! 
Please reload

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Icône sociale YouTube

Ce service respecte le droit d’auteur. Tous les droits des auteurs des œuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site, sont réservés. Sauf autorisation expresse, toute utilisation des œuvres autres que l’écoute et/ou la visualisation dans le cadre du cercle de famille sont interdites. Contact webradio : radiotst[at]yahoo.fr

La webradio (ou radio en ligne gratuite) est basée à Rouen (76000, Normandie, France). La diffusion sur la webradio est limitée aux styles suivants : Pop-Rock Indé ou Indie. Créer avec Wix.com