top of page
  • Coline Lefevre

The Runaways ces femmes qui ont pris le pouvoir du rock féminin !

Peu le savent, mais Joan Jett n’a pas toujours été solo. En 1975, c’est avec les Runaways qu’elle commence son aventure musicale ! Un groupe 100% composé de nanas !



1975, Joan Marie Larkin déménage à Hollywood. L’adolescente, fan de rock fait de la guitare depuis son jeune âge. Dans sa tête, l’idée de fonder un groupe se dessine. Sandy West, une jeune batteuse fait la rencontre du producteur Kim Fowley. Après quelques échanges, il lui file le numéro de celle qui deviendra Joan Jett. Joan et Sandy se rencontrent peu de temps après : une synergie se crée entre elles, The Runaways est en train de naitre.

Les deux filles jouent par la suite pour Fowley, qui les aide à trouver d'autres musiciennes pour compléter le groupe. Au début, c’est Joan qui chante. Mais la nécessité de trouver une chanteuse qui ne joue pas d’instrument est de plus en plus fort. Joan et Sandy produisent toutes les deux une musique qui sera la signature des Runaways : Cherry Bomb.

 

Une ascension à grande vitesse

 

Et c’est à ce moment que Fowley invite Cherie Currie, une jeune de 16 ans à passer une audition sur le morceau. La magie apparaît et Currie devient l’icône du groupe en 1976. Jackie Fox, guitariste soliste et Michael Steele bassiste rejoignent peu après la formation.

 

Kim Fowley leur décroche un gros contrat chez Mercury Records et elles enregistrent leur premier album éponyme dans la foulée. Un mélange de Glam rock à l’aube du mouvement Riot GRRRL ! 10 titres iconiques dont le célèbre single. Nigel Harrison, futur bassiste de Blondie, va d’ailleurs jouer à la place de Jackie Fox. Le groupe entame une tournée dans tout le pays juste après la sortie.

 

Les Runaways c’est trash, c’est provocant. Un groupe de nanas avec peu de tissu sur une scène dans les années 70, c’est genre, pas normal aux yeux du grand public. Et pourtant, ce sont les pionnières, celles qui ont tout chamboulé. Elles se font une renommée sur la scène punk et rencontrent les plus grands de ce monde.

 


L’histoire aurait pu bien terminer. Mais les enguelades à répétion entres les filles commençaient à faire trembler les murs. Elles sortent 3 autres albums avant de terminer le livre du groupe à cause d’un désaccord de genre musical. Finalement, le groupe effectue son dernier concert au réveillon du Nouvel an 1978 au Cow Palace, près de San Francisco et se sépare officiellement en avril 1979.

 

Toutes les nanas continueront leur route dans des carrières solo. Tout comme Joan Jett qui deviendra une référence du rock féminin à travers le monde entier.


Rédaction : Coline Lefèvre

Comments


banniere pub tst radio (Publication Instagram (Carré)).gif
Merci pour votre envoi !
banniere pub tst radio basse def.jpg
bottom of page