top of page
  • Rédaction TST Radio

Acouphènes : c'est quoi et comment les éviter ?


Vous pratiquez la musique depuis quelques années et cela commence à se sentir au niveau des oreilles ? Ce sont surement des acouphènes, véritable malédiction du musicien. Rassurez-vous, on peut continuer à jouer avec, comme Phil Collins ou Chris Martin par exemple.


C’est quoi un acouphène ?


Les acouphènes sont des sifflements ou des grésillements qu’une ou vos deux oreilles pensent entendre alors qu’aucun bruit n’est présent dans votre environnement.


Il peut se ressentir soit ponctuellement, soit de façon permanente. Il prend également différentes formes, comme des sifflements, des bourdonnements, des grincements.


Ces derniers peuvent aussi bien se déclencher pendant un concert par exemple, que progressivement au cours de votre vie, l’âge rendant l’apparition des acouphènes plus probable. Chez le musicien, c’est l’exposition à de fort volume sonore qui peut en être la cause.


Les gênes temporaires peuvent être causées par des maladies d’oreilles, comme les otites ou des bouchons de cérumen. Elles peuvent aussi être le symptôme de maladies plus graves comme l’otospongiose ou la maladie de Menières.


Les conséquences des acouphènes sont multiples :

  • Insomnie

  • Difficulté de concentration

  • Dépression

A noter que les acouphènes peuvent aussi être de vrais bruits que votre corps émet de façon anormalement forte, comme dans le cas d’une hypertension artérielle par exemple.


Comment s’en prémunir ?


Du fait de leur activité, les musiciens sont particulièrement exposés au risque d’acouphènes. L’écoute prolongée à de fort volume sollicite énormément les oreilles qui peuvent sur la durée ou d’un coup être touchées.


Pour éviter les acouphènes, quelques conseils :

  • Portez des bouchons d’oreilles

  • Evitez les expositions trop prolongées

  • Evitez les sodas, cafés, alcools

  • Baissez le volume de vos appareils électroniques

Si la musique est votre métier, il vous faudra être encore plus vigilant car vous serez exposés plus régulièrement que les musiciens amateurs. De même, tous les styles de musique ne sont pas logés à la même enseigne, comme les groupes de métal qui sont plus exposés que d’autres.


Ménagez vous des temps de repos après de grosses expositions et faites vous suivre régulièrement auprès d’un ORL afin de faire des points.


Quelles solutions ?


Pour les musiciens le risque d’endommagement est plus fort que les autres professions ce qui est un facteur aggravant. En effet, des solutions existent lorsque les acouphènes sont d’origines médicales comme vus plus haut. La guérison de la maladie entrainera une disparition des gênes, ce qui n’est pas possible dans le cas d’un endommagement.


Il n’existe à l’heure actuelle aucun traitement pour soigner des acouphènes.


En cas de gêne, n’hésitez pas à aller voir votre médecin qui pourra définir si les acouphènes sont dus à une maladie ou à une trop forte exposition. Si vous avez été exposé à un traumatisme sonore intense, dirigez-vous vers les urgences.


La prévention reste malgré tout la meilleure des solutions, d’où cet article ! On vous donne aussi plein d’autres conseils ici

Comments


Pub FORMAT CARRÉ.jpg
Merci pour votre envoi !
fete de la musique 2024 rouen.gif
bottom of page