Margaret Glaspy

Margaret Glaspy

Autres infos

facebook-770688_1280.webp

Biographie

Sur le deuxième album tant attendu de Margaret Glaspy, Devotion, cette jeune artiste très acclamée réaffirme son statut de l'une des auteurs-compositrices-interprètes les plus aiguisées de sa génération tout en réussissant à réinventer audacieusement son son. Elle défie sans crainte les attentes - et les résultats sont exaltants. Rentrant chez elle après près de trois ans sur la route à l'appui de son premier album Emotions and Math 2016 et du suivi EP Born Yesterday, Glaspy était impatiente de se mettre au défi en tant qu'artiste et de commencer à faire un nouvel album avec une ardoise esthétique propre . Son audacieuse expérimentation a porté ses fruits, avec des airs qui sont ses plus mélodiquement confiants, rythmiquement convaincants et souvent incroyablement romantiques. Les arrangements sont parfois luxuriants de manière inattendue, en particulier sur le flamboyant "Heartbreak", et offrent souvent un groove impressionnant, sur des pistes telles que "You’ve got my number" et la chanson titre, "Devotion". Glaspy annonce son approche radicale au tout début de Devotion, où des voix modifiées numériquement servent de prélude à «Killing What Keeps Us Alive», et elle remplit l'album de touches sonores surprenantes, jusqu'au paysage sonore envoûtant de l'électronique et de la voix de l'album plus proche "Consequence". Pour Glaspy, la dévotion concerne davantage l'évolution que la transformation totale. La personnalité distinctive qui a marqué les émotions et les mathématiques est encore très présente ici. À ses débuts, Glaspy pourrait être franchement directe en racontant les épreuves d'être seule ou les tribulations d'être ensemble. Elle a apporté de la fanfaronnade, ainsi que de la sensibilité, à ses paroles et à ses performances. Sur Devotion, elle le fait toujours, mais son point de vue a changé: "Ce disque est très différent du précédent. Il ne s'agit pas d'être juste ou omniscient, il s'agit de laisser l'amour entrer même si vous ne savez pas ce qui se passera lorsque vous Il s'agit de consacrer son cœur à quelqu'un ou à quelque chose, contre toute attente. " Glaspy a fait des tournées aux États-Unis, au Canada, en Europe, en Chine et en Australie derrière Emotions & Math, y compris des dates avec Wilco et The Lumineers entre autres - elle est également apparue sur Tiny Desk de NPR, CBS Saturday Morning et CONAN. Se retrouvant dans son appartement à Brooklyn après tous ses voyages, Glaspy admet: «Ce fut un tel changement pour moi que je ne savais pas quoi faire de moi-même quand j'ai fermé ce chapitre. Je me sentais assez timide. J'aime être seul et je côtoyais constamment des gens depuis deux ou trois ans d'affilée. J'ai pris une longue inspiration, en me réorientant, en essayant de trouver ma place pour m'inspirer et m'exciter à l'idée de refaire des disques. » Glaspy a recruté le producteur et multi-instrumentiste basé à Los Angeles, Tyler Chester, qui a collaboré avec Blake Mills et Jackson Browne, entre autres, pour produire Devotion - enregistré à Atomic Sound à Red Hook, Brooklyn, où ils ont fait l'essentiel de l'album. Comme le note Glaspy, «Tyler et moi nous sommes révélés être un très bon match en studio. J'adore être très actif avec mes disques et il était une force de la nature sans restreindre mon sens de ce que devrait être le disque. Son instinct et sa capacité sont vraiment inspirants. "Ils ont fait appel au batteur en tournée de Glaspy, Tim Kuhl, pour compléter le tableau avec son sens brillant et austère du kit associé à la programmation de Chester. Mark Goodell, ingénieur basé à Brooklyn, a capturé ces performances magistralement et James Krausse (Los Angeles) a mélangé Devotion d'une manière que Margaret dit, «elle a toujours imaginé que sa musique ressemblait à ça.» «Cela a été incroyable de pouvoir m'étirer», dit-elle, «de ne pas me définir uniquement par la musique que je fais, mais de suivre mon nez vers tout ce qui me rend heureuse.» Un bon exemple: Glaspy s'est enrôlée dans l'enseignement à distance à l'Université de Harvard pour réaliser son rêve de faire des études en dehors de la musique: «Embrasser le fait d'être étudiante m'a fait me sentir à nouveau comme un enfant et je pense que cela a contribué à propulser ma musique vers l'avant afin beaucoup plus. Mon cerveau se sent heureux. " La dévotion est donc comme une série de leçons de vie durement gagnées. L'évolution de Glaspy au cours des dernières années a été à la fois musicale et personnelle, ce qui rend l'album d'autant plus convaincant: «J'apprends que la vie est douloureuse mais vous prenez le mal avec le bien; cet amour est dur mais si vous aimez quelqu'un, vous vous rendez disponible; cette vie est courte et c'est bien d'être sincère. Je commence à pouvoir écrire sur ces choses et c'est un exploit pour moi en tant qu'artiste et une croissance pour moi en tant que personne. "

Pour toute demande de modification, contactez-nous à radiotst@yahoo.fr en mentionnant dans l'objet "MODIF BIO + Nom de l'artiste"

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Icône sociale YouTube
Logo Ville de Rouen
Logo Normanrock
Logo Sonothèque
Logo Alternative 76
Logo La Tête de l'Artiste

Ce service respecte le droit d’auteur. Tous les droits des auteurs des œuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site, sont réservés. Sauf autorisation expresse, toute utilisation des œuvres autres que l’écoute et/ou la visualisation dans le cadre du cercle de famille sont interdites. Contact webradio : radiotst[at]yahoo.fr

La webradio (ou radio en ligne gratuite) est basée à Rouen (76000, Normandie, France). La diffusion sur la webradio est limitée aux styles suivants : Pop-Rock Indé ou Indie. Créer avec Wix.com